Concilier cancer et vie professionnelle

Avr 20, 17 Concilier cancer et vie professionnelle

Des milliers de travailleurs apprennent chaque jour qu’elles sont atteintes d’un cancer. En plus de leurs maux et de leur souffrance, ses personnes ont du mal à en parler en entreprise et trouve que le sujet du cancer est encore tabou en France.

D’après le baromètre Cancer@work publié en mois de septembre, près de la moitié de ses personnes déclarent avoir quitté leurs postes et avouent qu’il est difficile d’aborder le sujet de leur pathologie.

En 2013, la même étude a révélé que moins de ¾ des cancéreux ont du mal à parler de leur maladie. Les statistiques montrent que le cancer en entreprise est un sujet de plus en plus tabou.

Dans ce contexte, la campagne Cancer@work est une initiative permettant à toute personne atteinte d’un cancer d’affronter le regard des autres et de pouvoir en parler en entreprise.

 

Pour que le cancer ne soit pas un fardeau au travail

cancer-travail-photographee-eu-1200

En collaboration avec plusieurs entreprises de renommée internationale à savoir la société de la restauration collective  Elior et Groupe BPCE, Cancer@work se mobilise depuis quelques mois pour aider les travailleurs cancéreux à mieux accepter leur pathologie au travail.

Le cancer, parlons-en !

624

Parler de son cancer est une phase indispensable à la guérison et au mieux-être du malade.  Cancer@work organise souvent des réunions et des événements partout en France visant à écouter les personnes atteintes de cancer et à les encourager pour l’annoncer à leurs employeurs.

« Il faut avoir le courage et parvenir à l’annoncer à son employeur et à ses collaborateurs afin de pouvoir trouver des solutions fiables garantissant votre place au sein de l’entreprise et votre carrière professionnelles. » Commente Anne-Sophie Tuszynski, l’associée Kepler HR – Co founder Cancer@Work.

D’après une étude effectuée récemment par la même association, la plupart des salariés souffrantes de cancer pensent que l’entreprise n’offre pas les mêmes possibilités de carrière pour les personnes actives que pour les personnes atteintes de cancer et que les travailleurs cancéreux pensent qu’ils n’ont plus de place dans l’entreprise à le retour.

« Parce que nul n’est à l’abri d’une pathologie grave ou d’un cancer, nous souhaitons aider les travailleurs qui ont du mal à s’intégrer à l’entreprise avant, pendant et après leur cure en collaborant avec l’association Cancer@work ». Souligne le responsable de l’innovation et de développement stratégique de l’entreprise Elior Group.

 

Philippe Salle: « Accueillir la maladie et la fragilité en entreprise est source de progrès pour tous » #Cat2017 #Cancer #Créateurdevaleur